Le gouvernement de Philippe Couillard tient-il vraiment ses promesses depuis sa victoire aux élections générales de 2014? Un groupe de chercheurs de l'Université Laval croit avoir trouvé une partie de la réponse grâce à un outil mis sur pied il y a quelques années : le Polimètre Couillard.

Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec, s'est immiscé dans une rencontre du groupe de chercheurs derrière ce projet affilié au Centre d'analyse des politiques publiques de l'institution. Contrairement à la croyance populaire, il semble que les politiciens répondent à la majorité de leurs engagements.

Plus d'articles

Commentaires