Retour

PKP accuse Couillard de ne pas protéger les sièges sociaux au Québec

Libéraux et péquistes se sont affrontés au sujet de la vente de Rona à des intérêts américains lors de la reprise des travaux parlementaires, mardi.

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a reproché au gouvernement Couillard de ne rien faire pour protéger les sièges sociaux du Québec.

Une accusation tournée en dérision par le premier ministre Philippe Couillard, qui est passé à l'offensive.

C'est Ottawa qui tranchera sur les garanties, concède la ministre Anglade

Le Parti québécois a par ailleurs demandé au gouvernement quelles garanties il avait obtenues de l'entreprise Lowe's, qui a acquis Rona, pour protéger les emplois et les fournisseurs du quincaillier québécois.

La nouvelle ministre de l'Économie, Dominique Anglade, a répondu avoir parlé avec le président de Lowe's lundi pour lui indiquer que Québec avait des attentes au sujet du maintien des emplois et du siège social au Québec, ainsi que sur la chaîne d'approvisionnement.

C'est ultimement Ottawa qui décidera si les garanties fournies par Lowe's sont suffisantes, a cependant concédé la ministre Anglade au cours d'un impromptu de presse.

Mme Anglade a précisé s'être entretenue de la question avec le ministre fédéral de l'Industrie, Navdepp Bains.

« Les discussions que j'ai eues avec le ministre fédéral ont été très positives, mais il ne faut pas être naïfs non plus », a averti la ministre québécoise de l'Économie.

C'est le Bureau de la concurrence et Investissement Canada qui décideront si cette transaction de 3,2 milliards de dollars ira de l'avant ou non.

Afin d'apaiser les craintes, le géant américain s'est engagé à conserver le siège social des activités canadiennes à Boucherville, où travaillent plus de 1100 personnes, et à garder les « multiples bannières » de Rona, la « vaste majorité » des employés actuels ainsi que des « hauts dirigeants clés ».

Par l'entremise de son réseau, le quincaillier québécois exploite près de 500 établissements et magasins affiliés indépendants, qui emploient au total plus de 23 000 personnes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards