Il y avait les sceptiques, ceux qui pensaient que Pierre Karl Péladeau n'avait pas l'étoffe pour être un politicien. Finalement, il n'ira pas au bout de son rêve. Il ne le fera pas, pour veiller au bonheur de ses enfants. Explication noble s'il en est une. Explication dont on ne doute pas ce soir.

Sebastien Bovet

  Un texte de Sebastien Bovet

Il nous a surpris, M. Péladeau. Personne n'avait vu venir sa démission. Il y a une semaine, il nommait une nouvelle chef de cabinet. Il y a une semaine, il lançait une invitation à la convergence au mouvement souverainiste. Un chef qui veut partir ne fait pas ces gestes.

Alors? Que s'est-il passé? Qu'est-il arrivé entre ces décisions de chef et l'annonce de démission? Une seule chose visible, publique. L'entrevue de son ex-conjointe Julie Snyder à Tout le monde en parle. Une entrevue où elle a parlé de la médiation familiale, des défis de s'assurer du bien-être des enfants. Un conseiller du gouvernement m'a suggéré de regarder cette entrevue en ayant à l'esprit qu'elle parlait à M. Péladeau. Ça change un peu l'interprétation des propos, ça nous aide un peu à comprendre les événements d'aujourd'hui.

Parlait-elle au public ou envoyait-elle un message à son ex-mari? Peu importe, il a reçu ses commentaires comme un électrochoc avec le résultat qu'on connaît.

Le passage de Pierre Karl Péladeau aura été bref. Deux ans comme député. Un an comme chef du PQ. Il a été accueilli en messie, il repart en père de famille. Entre les deux on se demande si le PQ a progressé. La réponse est : peu.

Dans les sondages, il n'a pas donné l'élan auquel on s'attend d'un sauveur.

Pour le reste, l'histoire le jugera. Y aura-t-il cette fameuse convergence des forces souverainistes qu'il a entreprise? La « machine de guerre » qu'il voulait déployer aux élections se matérialisera-t-elle?

Bref, le jury va encore délibérer un certain temps.

Entretemps, son successeur devra être choisi assez rapidement. En politique, les élections de 2018, c'est après-demain...

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine