Retour

Plante rencontrera vendredi les principaux promoteurs du baseball majeur à Montréal

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, rencontrera vendredi après-midi les principaux promoteurs du retour du baseball majeur à Montréal. Une rencontre qui permettra de faire un « état des lieux », a-t-elle indiqué mercredi matin lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

La rencontre avec les hommes d'affaires Stephen Bronfman et Mitch Garber aura lieu à l'hôtel de ville. Le responsable du développement économique et commercial au comité exécutif, Robert Beaudry, y assistera aussi.

« On va jaser baseball », s'est contenté de dire Mme Plante, sans en révéler davantage sur la nature des discussions qu'elle entend avoir avec les hommes et les femmes d'affaires qui soutiennent le projet.

« Mon équipe a déjà eu plusieurs échanges avec eux », a-t-elle rappelé, remerciant les membres de son comité exécutif qui se sont déplacés au stade olympique la semaine dernière pour assister aux matchs préparatoires disputés par les Blue Jays de Toronto et les Cards de Saint Louis.

« J'ai bien hâte de voir l'état des lieux, de reprendre ce dossier-là, de voir comment on va aller de l'avant et [d'étudier] les possibilités de ramener une équipe à Montréal. Parce qu'à Montréal, on aime le baseball », a affirmé la mairesse.

Plus tard, lors d'une mêlée de presse, Robert Beaudry a tenu à préciser que la Ville ne devait pas être un promoteur d'événements, mais plutôt un facilitateur. Un des buts de la rencontre de vendredi devrait être selon lui de déterminer ce que la Ville peut faire pour venir en aide aux promoteurs.

« On aime le baseball, on trouve que ça a un impact positif. On va voir à quel point la Ville peut être un facilitateur », a-t-il dit.

Valérie Plante a fait l'objet de quelques critiques, la semaine dernière, parce qu'elle ne s'est pas déplacée pour assister aux matchs des Blue Jays au stade olympique, une tradition à Montréal depuis quelques années.

Chef de Projet Montréal, Mme Plante avait marqué les esprits lors de la campagne électorale de l'automne dernier en promettant de consulter les Montréalais par référendum avant d'investir de l'argent public dans la construction d'un nouveau stade.

Or, le ton de la mairesse a changé, la semaine dernière, après que Stephen Bronfman, qui dirige le groupe de gens d'affaires qui tentent de ramener une équipe des majeures à Montréal, eut déclaré qu'il ne souhaitait pas d'argent de la part des Montréalais, mais bien l'appui de Valérie Plante.

Plus d'articles