Retour

Plusieurs villes de l'Estrie optent pour la stabilité

Plusieurs municipalités de l'Estrie semblent avoir opté pour la stabilité lors du scrutin municipal de dimanche, alors que les citoyens ont préféré reconduire les candidats sortants à la mairie lorsqu'ils en avaient la possibilité.

À East Angus, Weedon, Valcourt et Waterville, les citoyens ont opté pour les candidats qui étaient déjà en place pour les représenter au poste de maire.

Lyne Boulanger a devancé Martine Dugal à East Angus en obtenant 74,65 % des votes tandis que Richard Tanguay a été réélu à la tête de Weedon avec 56,85 %. Éric Decubber (41,67 %) et Diane Jalbert (1,48 %) se sont partagés les autres votes.

Les citoyens de Valcourt ont quant à eux reconduit Renald Chênevert avec 54,16 % des votes, le préférant à Daniel Lacroix.

À Richmond, trois candidats étaient dans la course à la succession de Marc-André Martel, qui ne sollicitait pas un autre mandat. Bertrand Ménard est sorti gagnant d'une lutte serrée avec 576 votes contre 475 votes pour Pierre Grégoire et 367 votes pour Hélène Tousignant.

À la mairie de Cookshire-Eaton, c'est Sylvie Lapointe qui a obtenu la confiance des citoyens pour succéder à Noël Landry. Avec 43,24 % des voix, l'ancienne conseillère a eu le meilleur sur Marc Turcotte (36,80 %) et l'ancien conseiller Yvon Roy (19,96 %).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine