Retour

Population de Laforce : une rencontre avec le ministre Kelley demandée

La MRC de Témiscamingue et la municipalité de Laforce tentent d'élucider le flou administratif concernant le nombre d'habitants de la petite municipalité.

Avec les informations de Tanya Neveu

Une rencontre a eu lieu la semaine dernière entre un responsable du ministère des Affaires municipales, la MRC et la municipalité.

Rappelons que le maire de Laforce, Gérald Charron, conteste son rôle d'évaluation, puisqu'il affirme que les résidences de la communauté de Winneway, située à quelques kilomètres, ne sont pas considérées.

La municipalité doit toutefois assumer les frais reliés aux services de la Surêté du Québec pour 508 personnes, alors qu'elle compte environ 160 habitants.

La balance provient de la communauté de Winneway.

La MRC réclame donc une rencontre rapide avec le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley.

« Le MAMOT doit regarder tous les impacts du décret de population sur les coûts et les revenus de la municipalité. Le MAMOT doit aussi documenter d'autres manières de fonctionner. Nous, on a à faciliter les échanges entre la communauté de Winneway et la municipalité de Laforce et faciliter une rencontre avec le ministre Geoffrey Kelley », déclare la préfète du Témiscamingue, Claire Bolduc.

Gouvernance

La municipalité fait aussi face à un enjeu de gouvernance, puisque la population de Winneway peut exercer son droit de vote lors des élections municipales.

Plus de 40 % des votes de Laforce, aux dernières élections, provenaient de la communauté de Winneway.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards