Retour

Postes Canada : un député libéral présente des excuses

Le député libéral Sean Casey, à l'Île-du-Prince-Édouard, présente des excuses à ses électeurs parce que le gouvernement Trudeau ne rétablira pas le service de livraison de la poste à domicile.

Le fédéral a confirmé, mercredi, que les 800 000 foyers au Canada où on avait déjà commencé à se rendre à pied à des boîtes postales communautaires ne verront pas leur ancien service à domicile être rétabli.

Les libéraux avaient pourtant promis durant la campagne électorale de 2015 de revenir sur la décision du gouvernement conservateur de Stephen Harper de passer aux boîtes communautaires.

Sean Casey, député de Charlottetown, pressait ses collègues libéraux de tenir leur promesse de rétablir le service à domicile.

« Je suis désolé, j’ai fait de mon mieux », affirme M. Casey, en ajoutant qu'il se sent profondément mal à l’aise parce que cette promesse électorale n’est pas tenue.

Un défi pour les personnes à mobilité réduite

Toute la ville de Charlottetown et d’autres collectivités de la province sont passées aux boîtes postales à la suite du changement imposé par le gouvernement Harper. Plusieurs résidents et des groupes communautaires, dont le Conseil des personnes handicapées de l’Île-du-Prince-Édouard, ont dénoncé cette mesure.

Les boîtes postales constituent un problème important pour les personnes handicapées, selon Marcia Carroll, directrice générale du Conseil. Elles ont été installées hâtivement sans que l’on ne tienne compte de leur accessibilité aux personnes âgées ou handicapées, explique-t-elle.

« C’est une promesse électorale rompue, affirme Marcia Carroll. On nous a dit que la livraison à domicile serait rétablie, et maintenant nous apprenons que ce ne sera pas le cas. »

Opinions partagées parmi les Canadiens, se défend Sean Casey

Le public qui était autrefois uni contre le changement aux boîtes communautaires, mais il est maintenant « franchement divisé », selon le député Casey.

Il n’y a plus d’unanimité à ce sujet à Charlottetown, dit-il. Beaucoup de gens estiment que ce serait un gaspillage d’argent de renoncer aux boîtes communautaires.

Le gouvernement Trudeau a aussi annoncé que Postes Canada créera un comité consultatif national, dont le mandat sera de trouver des moyens de faciliter l’utilisation des boîtes communautaires pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Il y aura de plus en plus de boîtes communautaires à l’Île-du-Prince-Édouard. Le gouvernement a indiqué que Postes Canada continuera d’en installer dans les nouveaux quartiers.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards