Retour

PQ : Nathaly Dufour se défend d'avoir des « squelettes dans le placard »

Nathaly Dufour ne sera pas candidate pour le Parti québécois (PQ) dans le comté de Jean-Lesage. Les hautes instances du parti lui ont fait comprendre qu'elles ne voulaient pas de sa candidature, selon elle.

Le chef du PQ Jean-François Lisée a fait allusion à des éléments d'informations qui pourraient ressortir pendant la campagne électorale et nuire ainsi aux chances du PQ de l'emporter.

Nathaly Dufour, qui occupe la fonction d’attachée politique de Martine Ouellet à l'Assemblée nationale, estime que c’est plutôt ses affinités avec l’ancienne chef controversée du Bloc québécois qui déplaisent au sein du PQ.

« Je ne présume de rien, mais en démocratie, c’est aller un peu loin de demander à un candidat de retirer sa candidature », déplore Mme Nathaly Dufour.

Lisée « préférait prévenir le coup »

Le chef du PQ Jean-François Lisée admet pour sa part que son parti n'était pas chaud à la candidature de Nathaly Dufour dans la circonscription de Jean-Lesage. Il souligne que des problèmes seraient apparus peu après la mise en candidature officielle. Il préférait « prévenir le coup ».

« Nous faisons des vérifications. On se pose la question : ''qu’est-ce qui peut sortir?''. Car les journalistes travaillent très bien. Puis, on s’est dit qu’il y avait un risque là qu’on ne voulait pas courir », affirme M. Lisée.

Nathaly Dufour assure pourtant n’avoir « aucun squelette dans le placard ».

« Je voudrais juste inviter monsieur Lisée à une certaine prudence dans l’utilisation des mots, car lorsqu’on parle d’enquête de sécurité, nécessairement on laisse entendre certaines choses qui peuvent être diffamatoires », souligne-t-elle.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine