Retour

Premier jour de campagne électorale: tous les chefs donnent le coup d'envoi à Toronto

Tous les chefs ont misé sur Toronto pour cette première journée de campagne.

Toronto, la grande région métropolitaine et sa banlieue seront d'ailleurs des endroits clés à surveiller au cours des prochaines semaines puisque le nombre de circonscriptions y est très élevé.

La chef libérale a choisi d'aller dans Etobicoke, pour faire son premier arrêt de campagne. Etobicoke est le fief de Doug Ford et de ses supporteurs.

Santé, thème du jour

La chef libérale y est venue réitérer l'engagement de son gouvernement d'offrir 750 $ par année aux aînés pour les aider à entretenir leur maison et l'engagement d'investir dans les soins à domicile.

La santé s'est d'ailleurs avérée être un enjeu important mercredi.

Les conservateurs et néo-démocrates ont tous deux critiqué les libéraux pour les longues listes d'attente dans les résidences pour personnes âgées, comme celle que Kathleen Wynne a visitée dans l'est de Toronto.

Les libéraux répliquent qu'ils ont l'intention d'investir en santé et non de faire des compressions.

Ils accusent pour leur part la candidate conservatrice de Kanata-Carleton Merrillee Fullerton de vouloir implanter un système de santé à deux vitesses.

Ils se réfèrent à des messages sur Twitter qu'elle a envoyés et dans lesquels elle parle des plus riches qui peuvent et veulent parfois payer pour obtenir des services de santé.

La candidate elle-même a répondu sur Twitter qu'elle était au contraire engagée à 100 % en faveur du système de santé public.

La chef néo-démocrate Andrea Horwath a réitéré ses promesses en santé en ce début de campagne.

Plus d'articles