Retour

Privé de Françoise David, QS espère Nadeau-Dubois

Amir Khadir et Manon Massé ne s'en cachent pas : la décision de Françoise David de quitter Québec solidaire ravive leur volonté de recruter Gabriel Nadeau-Dubois. Dans des entrevues accordées à Radio-Canada, les deux seuls députés du parti de gauche conviennent sans détour que leur intérêt pour le jeune homme de 26 ans ne s'est jamais démenti au cours des cinq dernières années.

M. Khadir a même admis vendredi sur les ondes de Gravel le matin que le parti n’a pas perdu espoir de convaincre l'ex-leader étudiant de reprendre le flambeau de Françoise David dans la circonscription de Gouin, où des élections partielles devront être déclenchées par le premier ministre.

On y travaille. Plusieurs candidatures sont envisagées pour Gouin, toutes aussi excellentes les unes que les autres en temps opportun, dès que Gabriel peut nous donner une réponse, on va mettre ça dans la balance et on va décider qui portera nos couleurs.

Gabriel Nadeau-Dubois

« C’est lui qui vous a demandé d’attendre un peu? », lui a demandé l’animateur Alain Gravel. « Il ne nous a pas répondu. Il a simplement entendu nos suggestions », a répondu le député de Mercier.

Amir Khadir croit cependant que celui qui a été propulsé sur la scène politique par le mouvement de grève étudiante du printemps 2012 ne prendra aucune décision tant et aussi longtemps qu’il n’aura pas mené à terme l’initiative non partisane Faut qu’on se parle, qu’il a lancée avec d’autres personnalités publiques l'automne dernier.

« On a remarqué que M. Nadeau-Dubois est un jeune homme très rigoureux et on s’est aperçu qu’il tient très jalousement à l’indépendance politique du travail qu’il est en train de mener. J’ai l’impression que tant que ce travail ne sera pas fini, on ne peut pas s’attendre à ce qu’il nous donne une réponse », croit-il.

Une fois que ce travail sera terminé, comptez sur moi, comptez sur nous pour revenir à la charge et lui faire des propositions.

Amir Khadir

Un intérêt pour Nadeau-Dubois qui ne s'est jamais démenti

Le député de Mercier rappelle que l’intérêt de Québec solidaire pour Gabriel Nadeau-Dubois est un secret de Polichinelle. « On l’a toujours dit depuis 2012. Ce n’est caché pour personne », affirme-t-il.

« S’il a envie de faire de la politique parlementaire, d’utiliser les moyens qui sont à notre disposition, en dépit de tout ce que j’ai dit […] sur les défaillances démocratiques, il y a là pour nous des moyens d’apporter un autre message, de susciter un changement », insiste-t-il.

Manon Massé ne dit pas autre chose.

« En 2012, je me souviens avoir dit derrière une scène à Gabriel : "tu sais, quand tu auras terminé ça, il y aura la politique et Québec solidaire". Il sait que nos bras sont ouverts », a-t-elle relaté jeudi sur les ondes du 15-18.

Moi, je pense que c’est son véhicule. On en parle depuis 2012. Est-ce que lui veut faire de la politique? Est-ce que lui veut se joindre à nous maintenant, plus tard?

Manon Massé

Selon la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, M. Nadeau-Dubois serait le bienvenu à Québec solidaire puisqu'il fait partie « des gens qui sont convaincus que ça prend un changement radical, qu’il y a une rupture importante à faire », à l'instar d’autres progressistes et environnementalistes.

« Ça fait déjà depuis le printemps érable qu’on est quelques-unes et quelques-uns chez Québec solidaire à l’achaler un petit peu, en lui disant : me semble, que tu serais bien chez nous. C’est à lui de répondre. Est-ce que lui veut venir chez nous? Est-ce que lui, ça l’intéresse? Vous lui poserez la question. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine