Retour

Projet d'agrandissement de l'UQO : « l'Université aura sa juste part », dit le député Fergus

Le député fédéral libéral Greg Fergus s'est engagé auprès du recteur de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Denis Harrisson, à travailler pour trouver de nouvelles sources de financement pour le projet d'agrandissement de l'Université.

Les deux hommes se sont rencontrés jeudi, un mois après que l'UQO ait appris que son projet d'agrandissement n'avait pas été retenu dans le cadre du programme Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires du gouvernement fédéral. Le recteur avait été très déçu, mais il avait signalé qu'il ne baisserait pas les bras.

« On est en discussion avec l'UQO », a déclaré M. Fergus à l'issue de la rencontre de jeudi. « Je ne peux pas entrer dans les détails, mais je peux vous assurer que je travaille sans relâche et que l'UQO va avoir sa juste part. »

Le projet de l'UQO « vise à rapatrier et à améliorer les installations de recherche et d’enseignement du pavillon Lucien-Brault à son pavillon situé sur le boulevard Alexandre-Taché ». L'Université veut, entre autres, construire de nouveaux locaux.

Le député Fergus et le recteur de l'UQO ont prévu de se rencontrer de nouveau au cours des prochaines semaines pour préparer un dossier qui permettra à l'UQO de recevoir un appui financier de la part du gouvernement fédéral pour la construction des nouvelles installations.

L'UQO bénéficie de l'appui du gouvernement du Québec, qui conserve d'ailleurs une enveloppe de 20 millions de dollars pour la réalisation de ce projet estimé à 50 millions.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine