La fermeture d'un parc éolien, la reprise des cours à l'Université York et un contrôle accru sur la rémunération de la haute direction d'Hydro One : c'est ce que comprend le projet de loi omnibus déposé lundi après-midi par le gouvernement de Doug Ford.

S'il était adopté, le gouvernement conservateur obtiendrait de nouveaux droits de regard sur la rémunération de la haute direction d’Hydro One.

Une loi spéciale pour ordonner la fin de la grève à l’Université York fait aussi partie de ce projet de loi. La grève à l’Université York est la plus longue de l’histoire pour une université à l’extérieur du Québec.

Finalement, l’annulation du contrat pour le parc éolien White Pines fait également partie du projet de loi. Celui-ci devait être construit à une 15aine de kilomètres au sud de Picton et comprenait 9 éoliennes.

On débattera de ce projet de loi omnibus à Queen's Park dans les jours qui suivent.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine