Retour

Promotion Saguenay : la Ville paiera les frais d’avocat de l’ex-conseillère Christine Boivin

La Ville de Saguenay va assumer les frais juridiques de l'ex-conseillère municipale de l'Équipe du renouveau démocratique Christine Boivin dans un dossier de Promotion Saguenay et de la Commission d'accès à l'information.

Le comité exécutif accepte la proposition de règlement hors cour qui accorde un montant d'un peu plus de 43 000 $ au bureau d'avocats Jolicoeur, Lacasse qui représentait Christine Boivin.

Son avocat, Vincent Gingras, avait déposé un appel d'une décision rendue en octobre 2017 par la Cour supérieure qui déclarait que la Ville n'avait pas à payer les frais d’avocat de l'ex-conseillère devant la Commission d'accès à l'information.

Alors qu'elle était conseillère municipale, Christine Boivin avait demandé une copie du contrat de l'ex-directeur général de Promotion Saguenay, Ghislain Harvey. La requête s'était retrouvée devant la Commission d'accès à l'information, puis devant la Cour Supérieure.

Plus d'articles