Retour

Quatre candidats au poste de préfet de la MRC Maria-Chapdelaine

Le poste de préfet de la Municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine est très convoité, alors que quatre candidats se font la lutte en vue de l'élection du 5 novembre.

La MRC Maria-Chapdelaine est la seule MRC de la région, et encore une des rares au Québec, où le préfet est soumis au scrutin universel.

Le préfet sortant, Jean-Pierre Boivin, a donc trois opposants : le conseiller municipal de Dolbeau-Mistassini, Luc Simard, le président de l’organisme Ho suivant, Pieter Whentolt, et le syndicaliste Marcel Gauthier.

Division du vote

Celui qui a occupé le poste de préfet et ancien député péquiste de Roberval, Denis Trottier, est plutôt heureux de voir que le poste suscite tant d’intérêt.

« Je pense que ça signifie que la MRC est devenue un enjeu intéressant, un lieu de décision important », a-t-il souligné en entrevue à l’émission Y’a des matins. Il croit aussi que la campagne électorale permettra la tenue de débats intéressants.

Seul bémol : Denis Trottier déplore le fait que les opposants à Jean-Pierre Boivin pourraient se partager le vote des mêmes électeurs.

« Les trois autres qui se présentent sont des gens issus des milieux sociocommunautaires, ça fait qu’il y a des chances que le vote soit divisé »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine