Retour

Québec et Ottawa injectent 59,6 M$ dans le RTC

Les gouvernements du Québec et du Canada vont investir près de 60 millions de dollars dans le Réseau de transport de la capitale (RTC).

Cet argent permettra au RTC de réaliser une trentaine de projets, dont l’acquisition de nouveaux autobus, la réfection des terminus de Beauport, Charlesbourg et Les Saules ainsi que l’aménagement de nouveaux stationnements incitatifs.

La construction d'un nouveau terminus figure aussi parmi les projets retenus. Le président du RTC, Rémy Normand, précise qu'Il sera situé dans le secteur du Centre Vidéotron.

« On a travaillé beaucoup avec ExpoCité, le gestionnaire de l'amphithéâtre et la Ville de Québec. On en est aux ébauches des plans et devis, on avance relativement bien. »

L'emplacement exact à proximité du Centre Vidéotron sera dévoilé ultérieurement.

La société de transport pourra également utiliser les fonds pour réaliser différentes études et améliorer son système d’information aux voyageurs.

Selon Rémy Normand, ces travaux jettent les bases du « réseau du futur ».

« On parle de Parc-O-Bus performants, de réseaux Métrobus qui vont peut-être être améliorés et c’est tout ça qu’on veut mettre sur la table à partir de l’automne avec la population pour discuter, réfléchir. Mais les outils de financement qu’on nous offre maintenant, ça nous permet de consolider certaines choses pour le réseau du futur. »

Ottawa et Québec accordent respectivement une aide de 33,1 et 26,5 millions de dollars au RTC.

Plus d'articles

Commentaires