Retour

Québec pourrait bonifier son offre aux syndicats aujourd'hui

Québec déposera une nouvelle offre aux syndicats du Front commun et aux syndicats qui n'y sont pas rattachés aujourd'hui, en matinée. Les syndicats réagiront plus tard dans la journée.

Un texte de Davide Gentile

Selon la Fédération autonome de l'enseignement et la Fédération interprofessionnelle de la santé, les offres seraient à « caractère économique ».

Les propositions salariales de Québec de 3 % sur cinq ans sont inacceptables aux yeux des syndicats.

Plus tôt cette semaine, le président du Conseil du Trésor se disait prêt à revoir certains éléments quant aux régimes de retraite. En entrevue à Radio-Canada, Martin Coiteux précisait qu'il pourrait envisager d'appliquer graduellement une réforme des régimes de retraite au lieu d'imposer la totalité des réformes dès 2017.

Le gouvernement souhaite entre autres porter l'âge de la retraite de 60 à 62 ans et augmenter la pénalité pour les retraités qui prennent une retraite anticipée.

L'exercice de relativité salariale, qui vise à corriger des iniquités dans les échelles salariales, pourrait aussi comporter des avantages financiers pour les syndiqués.

À moins d'un déblocage, le Front commun prévoit tenir d'autres journées de grève la semaine prochaine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine