Retour

Québec rajuste le tir sur les réclamations liées aux inondations en Outaouais

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) a nuancé, mardi, les informations publiées par la Coalition avenir Québec affirmant qu’à peine 10 % des dossiers des sinistrés des inondations printanières de 2017 étaient réglés en Outaouais.

Selon le gouvernement, tous les sinistrés dont la réclamation a été jugée admissible ont reçu au moins un versement pour rénover leur demeure. Il précise que près 40 millions de dollars ont été versés jusqu’ici aux sinistrés de la région.

Le MSP ajoute qu’un dossier d’aide financière peut être bien avancé, mais demeuré ouvert puisque les travaux n’ont pas encore tous été réalisés et que d’autres remboursements doivent avoir lieu.

Interrogé sur la question mardi, le conseiller du district Lac-Beauchamp, Jean-François LeBlanc, a indiqué que de nombreux sinistrés de son secteur sont toujours en attente de finir leurs travaux.

« C’est difficile pour moi de chiffrer combien de dossiers sont réglés ou ne sont pas réglés, mais je sais qu’il y a encore beaucoup de détresse. Il y a encore beaucoup de dossiers qui ne sont pas finalisés », souligne-t-il.

Selon le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, la grande majorité des dossiers de sinistrés de la ville sont réglés ou en voie de l’être. Sa priorité est d’obtenir un assouplissement des règles pour accélérer les processus advenant d’autres inondations importantes.

« C’est clair qu’on peut simplifier ça », souligne-t-il.

Québec précise que 1569 dossiers de réclamations ont été ouverts dans la région en lien avec les inondations printanières de 2017.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine