Retour

Québec va payer la facture du démantèlement des ponts Grassy Narrow

Québec le confirme: les ponts Grassy Narrow à Moffet au Témiscamingue seront démantelés en 2019.

Avec les informations de Tanya Neveu

C'est le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification qui assumera l'entièreté de la facture dont le montant est encore inconnu.

Selon les premières estimations des experts, la sécurisation des lieux et le démantèlement dépasseront la barre du million de dollars. Seulement pour la sécurisation terrestre et maritime, les coûts s'élèvent à 150 000 dollars.

Depuis 2015, la municipalité de Moffet et le gouvernement du Québec se lançaient la balle à savoir qui devait payer la facture.

Le directeur général du ministère des Transports en Abitibi-Témiscamingue, Yves Coutu, confirme que le dossier est maintenant réglé.

« Après analyse, on comprend très bien que la municipalité n'avait pas les fonds publics nécessaires pour procéder au démantèlement de ces ponts-là. La justification qui est derrière tout ça, soit pourquoi le ministère des Transports embarque dans le dossier, c'est qu'à l'origine, c'est un pont qui lui appartenait », explique-t-il.

Retour historique

Les ponts Grassy Narrow ont été construits en 1939 et 1940 pour l'exploitation forestière.

Ils ont été endommagés lors de deux incendies en 1983 et 2015.

Les vestiges étaient devenus dangereux pour les citoyens et les plaisanciers.

La municipalité agira comme maitre d'oeuvre dans tout le processus de démantèlement.

Le maire de Moffet, Alexandre Binette, se réjouit de cette annonce.

« C'est une page marquante de l'histoire de Moffet qu'on va tourner. C'est certain que ce n'est pas facile de voir ça, mais en même temps pour la sécurité des citoyens et des plaisanciers, c'est quelque chose de nécessaire à faire et on est content d'avoir la possibilité de réaliser ce projet-là », dit-il.

Plus d'articles