Retour

Rachel Notley a toujours la confiance de son parti

Les néo-démocrates albertains réunis en congrès annuel à Calgary ont affirmé à 97,8 % samedi leur confiance envers leur chef, la première ministre Rachel Notley.

En remportant les élections générales en mai 2015, Rachel Notley est devenue la première néo-démocrate à diriger l'Alberta.

« Je suis vraiment contente et honorée d'avoir acquis ce niveau d'appui de nos membres », a-t-elle dit.

« C'est une confiance énorme qu'ils mettent entre mes mains et sur mes épaules et je prends ça très au sérieux », a-t-elle ajouté.

Le résultat du vote a été dévoilé après un discours passionné de la première ministre qui a été ponctué par des applaudissements sentis des délégués qui se sont à plusieurs fois levés pour scander le nom de leur chef.

Elle a profité de cette allocution pour résumer les réalisations de son parti, notamment l'adoption de la Loi sur la protection des travailleurs agricoles albertains décriée par de nombreux Albertains. « Ça a donné des débats brutaux et parfois laids », a-t-elle déclaré. Elle a toutefois ajouté que le gouvernement ne s'était pas laissé intimider. « C'est un gouvernement que vous n'allez pas faire taire », a-t-elle soutenu.

Le congrès qui se tient cette fin de semaine est le premier du parti néo-démocrate albertain depuis son élection de l'an dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine