Retour

Rachel Notley n’ira pas à la rencontre des premiers ministres de l’Ouest

La première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, a déclaré qu'elle ne participerait pas à la rencontre des premiers ministres de l'Ouest prévu mercredi à Yellowknife.

La vice-première ministre, Sarah Hoffman, ira à sa place.

Dans un message Twitter lancé lundi, Mme Notley dit que son unique priorité est la construction du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan. Au début du mois d'avril, l'entreprise a fait entendre qu'elle pourrait abandonner le projet si aucune solution ne se profilait avant le 31 mai. 

À Yellowknife, la dirigeante albertaine devait rencontrer son homologue John Horgan de la Colombie-Britannique avec qui elle entretient des relations difficiles en raison de l’oléoduc.

L’Alberta souhaite que la compagnie texane Kinder Morgan puisse avancer dans ses travaux pour permettre de tripler le volume de pétrole entre Edmonton à Burnaby. La Colombie-Britannique et des Premières Nations s’y opposent fortement en raison des risques de pollution dans les eaux maritimes.

« Il serait irréel de penser que nous pourrions discuter d’assurance médicaments et de cannabis lorsque l’un des joueurs travaille fort pour étrangler la source économique essentielle de la province et du pays », a ajouté Rachel Notley.

Plus tôt ce week-end, le premier ministre John Horgan avait déclaré vouloir garder son sang-froid lors de la rencontre à Yellowknife. Il précisait alors que la seule pomme de discorde avec l’Alberta tenait au volume de pétrole de Trans Mountain.

Plus d'articles