Retour

Réactions à la suite de l’annonce du quota de pêche au crabe des neiges

Le ministre fédéral des Pêches et des Océans, Dominic LeBlanc, a annoncé mercredi une augmentation sans précédent du quota de pêche au crabe des neiges dans le sud du golfe du Saint-Laurent. Il a accru du même coup l'accès des Autochtones à cette pêche pendant la saison de 2017.

Les pêcheurs de crabe des neiges pour la région du sud du golfe qui s'étend de la Gaspésie au Cap Breton ont de quoi se réjouir cette année. Pêches et Océans leur octroi un quota historique

Gilles Thériault, président de l'Association des transformateurs de crabe du Nouveau-Brunswick commente la situation : « Du point de vue des pêcheurs, ils devraient connaître un meilleur prix que l'an passé et avoir un quota qui a doublé ça s'annonce une excellente saison pour les pêcheurs. Dans les usines, nous allons travailler beaucoup plus que dans le passé, beaucoup plus de jours de transformation et beaucoup plus d'heures de travail par jour ce qui veut dire que nos employés d'usine devraient connaître une très bonne saison cette année. »

Le ministre fédéral des Pêches et des Océans, Dominic LeBlanc explique la décision du gouvernement : « L'idéal pour nous ce sera de voir des pêcheurs autochtones, des capitaines autochtones, de l'équipement appartenu à des collectivités autochtones.

« Chaque année il y a trois, quatre, cinq pêcheurs qui prennent leur retraite ou qui vendent leurs entreprises de pêches [...] il faut reconnaître que la meilleure façon à long terme de transférer cette capacité-là ce sera d'acheter des permis autour des deux ou trois prochaines années et de donner des contingents et ses permis aux communautés autochtones, a déclaré Dominic LeBlanc.

Une bonne nouvelle selon Gilles Thériault qui est également directeur général d'une usine de transformation de crabe appartenant à la communauté autochtone d'Elsipogtog.

Le quota de crabe des neiges pour la communauté d'Elsipogtog a eu un impact sur la communauté très significatif. D'abord, ça génère traditionnellement cinq à six millions de dollars annuellement ce qui est très important. Ça crée 200 emplois chez les pêcheurs, ça, c'est des gens qui n’avaient jamais travaillé auparavant.

Les crabiers de la Péninsule acadienne où se trouve la grande majorité des pêcheurs hauturiers (traditionnels) des Maritimes n'ont pas voulu faire de commentaires sur le plan de pêche. La saison de crabe des neiges pour la région du sud du Golfe devrait commencer fin avril début mai.

D’après un reportage de Nicolas Steinbach

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine