Retour

Redécoupage de la carte électorale en Nouvelle-Écosse : vers un projet de loi en 2019

En Nouvelle-Écosse, la Commission de délimitation des circonscriptions électorales devra remettre un rapport final sur le redécoupage des circonscriptions provinciales au plus tard le 1er avril 2019.

Elle devra aussi déposer un rapport préliminaire le 30 novembre.

La commission aura pour mandat de proposer une nouvelle carte électorale, qui améliorera la représentation des Acadiens et des Afro-Néo-Écossais.

Le député d'Argyle-Barrington, Chris d'Entremont, qui est membre du comité législatif responsable de la sélection des membres de la commission, fait valoir qu’il s’agit d’un long processus.

À partir du moment où un projet de loi sera adopté, ce qui pourrait arriver en 2019, il estime que l’agence indépendante Elections Nova Scotia et les associations de circonscriptions auront besoin d’environ un an pour effectuer les changements requis.

Les prochaines élections provinciales pourraient avoir lieu en 2021.

Par ailleurs, M. d’Entremont n’est pas d’accord avec ceux qui estiment que le comité n’a pas fait suffisamment de consultations.

« On consulte depuis que les néo-démocrates ont changé les frontières [électorales] la dernière fois », dit-il. Il rappelle notamment la commission sur la représentation effective des Acadiens et des Afro-Néo-Écossais.

Le gouvernement du Nouveau Parti démocratique avait annexé les circonscriptions acadiennes protégées lorsqu’ils étaient au pouvoir en 2012. Il s’agit du premier exercice de redécoupage électoral depuis cette année-là en Nouvelle-Écosse.

Avec les informations de Marc Babin

Plus d'articles