Retour

Référendum dimanche sur le sort de la Maison Béthanie

Le sort de la Maison Béthanie dans le Vieux-Québec se joue ce dimanche : les citoyens du secteur sont appelés à voter sur une modification de règlement zonage.

Un texte de Carl Marchand

Construite en 1878, la Maison Béthanie est inscrite au répertoire du patrimoine culturel du gouvernement du Québec. Elle a notamment abrité les soeurs du Bon-Pasteur et les soeurs oblates de Béthanie. Le bâtiment est cependant inoccupé depuis deux ans.

Le promoteur Gilbert Trudeau souhaite y construire 20 logements, alors que le règlement de zonage actuel n'en permet que 12. Il s'est engagé à inclure des dispositions empêchant la sous-location dans les baux des locataires.

« Personnellement, j'aurais plus peur si je les vendais en condo, que quelqu'un les place en location sur Airbnb. Moi, je veux les louer ces logements-là », indique M. Trudeau.

Des citoyens du Quartier latin craignent malgré tout que les appartements hébergent principalement des touristes.

« On sait très bien qu'à l'heure actuelle que ça se fait à une très grande échelle la sous-location et que personne ne peut intervenir. Je n'y crois pas, je pense que c'est de la poudre aux yeux », rétorque Yolande Dubé, membre du comité de citoyens opposé à la modification du règlement de zonage.

Environ 500 personnes sont appelées aux urnes. Le vote se déroulera dimanche, de 10 h à 20 h à l'hôtel de ville de Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine