Retour

Régie de la plaque tournante : les résultats de l'enquête inconnus

L'enquête de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) sur les transactions foncières douteuses liées à la Régie de la plaque tournante de transport mondial est terminée. Toutefois, le public est toujours confronté à un délai inconnu quant à la publication des résultats de l'enquête.

Selon un porte-parole de la GRC, un examen de l’enquête, conduit conjointement par la police et le Bureau du procureur de la Couronne au Manitoba, est en cours.

« La GRC a terminé son enquête sur les transactions foncières liées à la Régie de la plaque tournante de transport mondial et consulte actuellement la Couronne sur le dossier », souligne-t-il.

L’enquête de la GRC a été lancée au printemps 2016, après que CBC a révélé une série de transactions foncières intrigantes.

La Régie a payé un montant de 103 000 $ l’acre pour des terrains situés dans l’ouest de Regina, alors que la valeur estimée de ces terres se situait entre 30 000 et 65 000 $ l’acre.

Au début du mois de septembre, lorsque la GRC a annoncé que son enquête tirait à sa fin, le bureau du premier ministre Brad Wall avait déclaré qu’aux termes de l’enquête, les conclusions de cette dernière seraient remises au ministère de la Justice.

À compter de ce moment, il reviendrait alors aux poursuites publiques d’étudier le dossier ou de le soumettre à un examen extérieur.

La GRC dit que son intention est d’informer le public lorsque des décisions seront prises à ce sujet.

« Nous ne sommes pas en mesure de fournir un calendrier quant à la date à laquelle ce processus pourrait être achevé, mais nous informerons le public des résultats lorsque cela sera nécessaire », indique le porte-parole de la GRC.

Le ministre de la Justice, Don Morgan, dit avoir entendu parler de la conclusion de l’enquête, jeudi, par le biais des médias.

Il affirme que la province attendra le dévoilement des résultats de l’enquête de la GRC avant de prendre de quelconques mesures.

La porte-parole du Nouveau Parti démocratique concernant le dossier de la Régie de la plaque tournante de transport mondial, Cathy Sproule, s’est dite satisfaite de la fin de l’enquête, mais demande des réponses.

« Je pense que tout le monde dans la province est impatient d’entendre les résultats de l’enquête pour savoir si des accusations seront portées », précise-t-elle.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine