Retour

Rendez-vous entre premiers ministres et gouverneurs sur le commerce transfrontalier

Les premiers ministres de l'Est du pays insistent sur la nécessité de plaider la cause du Canada sur le commerce transfrontalier chaque fois qu'une occasion se présente en cette ère Donald Trump. Les chefs de gouvernement des provinces atlantiques et du Québec, ainsi que les gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre, ont rendez-vous dimanche et lundi à Charlottetown, sur l'Île-du-Prince-Édouard.

L'hôte de la réunion, le premier ministre Wade MacLauchlan, a indiqué que les pourparlers en cours sur l'ALÉNA et la crise du bois d'oeuvre seront les principales préoccupations des élus. Il a toutefois ajouté que les cinq premiers ministres et les six gouverneurs connaissent l'importance de renforcer les liens économiques entre les États.

Selon M. MacLauchlan, tous les élus présents à la réunion sont favorables au libre-échange, ils croient aux frontières ouvertes et sont témoins des bénéfices directs d'une économie ouverte sur leur territoire respectif.

Malgré tout, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, rappelle que ça ne peut pas nuire de rappeler aux autorités américaines que neuf millions d'emplois aux États-Unis sont liés aux échanges commerciaux avec le Canada et que 30 États ont le Canada comme principal partenaire économique.

Plus tôt cette semaine -- lors d'un rassemblement aux allures de campagne électorale en Arizona -- Donald Trump a déclaré que les États-Unis se sont fait avoir par l'ALÉNA et qu'il ne croit pas qu'une nouvelle entente puisse être conclue.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a rappelé que malgré les liens étroits qui unissent les provinces de l'Est et les États voisins au Sud, personne ne devrait considérer ces liens comme acquis.

« Nous sommes très fiers du travail accompli en Asie au cours des dernières trois années et demie, avec l'augmentation des exportations de fruits de mer, mais soyons clairs, nos voisins américains sont de loin nos partenaires commerciaux les plus importants », a déclaré M. McNeil.

Plus d'articles

Commentaires