Une vingtaine d'Autochtones ont bloqué jeudi la rue Argyle à Caledonia, près de Hamilton, pour protester contre la façon dont des terres revendiquées sont transférées.

Ces manifestants sont membres de la Confédération des chefs Haudenosaunee, un gouvernement autochtone traditionnel.

Ils sont mécontents du fait que le terrain de l’ancien centre correctionnel du chemin Burtch soit transféré par la province au conseil de bande des Six Nations, un conseil élu, plutôt qu’à eux. Ils demandent à la province et à Ottawa de retourner à la table de négociations.

Les manifestants dénoncent aussi le fait que le conseil de bande des Six Nations a obtenu une injonction pour empêcher une femme de cultiver des terres que la Confédération Haudenosaunee lui louait.

En 2006, des militants de la réserve des Six Nations avaient organisé une longue occupation non loin de là pour protester contre la construction de maisons sur des terrains qu’ils revendiquaient.

L’affaire avait dégénéré et mené à du vandalisme et de l’intimidation et avait créé d’énormes tensions entre les Autochtones et le reste de la population. Des poursuites avaient aussi été intentées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine