Retour

Retour en politique réussi pour un ancien ministre du gouvernement Harper

Le candidat vedette des progressistes-conservateurs dans Kenora-Rainy River a réussi son retour sur la scène politique, remportant ce siège du Nord-Ouest devant son adversaire néo-démocrate. Greg Rickford, ancien ministre du cabinet Harper au fédéral, se retrouve maintenant membre du gouvernement de Doug Ford.

Greg Rickford a été député conservateur fédéral de Kenora de 2008 jusqu’à sa défaite lors des élections générales de 2015, battu par le libéral Bob Nault. Sous Stephen Harper, il a notamment été ministre des Ressources naturelles.

« C’est toujours un honneur de servir ici. C’est ma quatrième élection et c’est clair que j’aime beaucoup la politique, mais aussi servir les gens d’ici », souligne le nouveau député après son discours de victoire jeudi soir, à Kenora.

La circonscription de Kenora-Rainy River est un château fort néo-démocrate depuis sa création en 1999. Léo Bernier était le dernier député progressiste-conservateur à avoir représenté la région de Kenora, entre 1966 et 1987.

Greg Rickford dit avoir pu compter sur « une jeune équipe » dans cette campagne, la « nouvelle génération de progressistes-conservateurs » qui, à ses yeux, va jouer un rôle clé dans le futur.

Futur ministre sous Ford?

Greg Rickford a travaillé comme infirmier puis avocat avant de se lancer en politique fédérale. Après sa défaite en 2015, il est retourné à la pratique privée. Au moment d’annoncer sa candidature, il était également membre du conseil d’administration de Noront Resources, une compagnie minière impliquée dans le projet du Cercle de feu, mais a quitté son poste peu de temps après.

Interrogé sur la place qu’il occuperait au sein du prochain gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford, et s’il espère un ministère, il répond : « Mon objectif le plus important, et la mentalité, c’est de servir les citoyens qui habitent ici. On verra, j’ai beaucoup d’expérience, mais je ne vais pas faire de commentaire parce qu’il y a beaucoup de gens qui ont gagné ce soir qui sont très capables. »

« Je suis prêt à faire tout ce que le premier ministre me demande. »

Facture d’Hydro One, rétention des jeunes familles, soins de santé : les enjeux sont nombreux pour la région de Kenora-Rainy River, reconnaît Greg Rickford. Mais pour la suite, il insiste sur le mot « opportunité ».

« Ça prend toujours une voix forte et Toronto va bien entendre qui est Greg Rickford », conclut-il.

Plus d'articles