Retour

Retour très attendu des députés à l’Assemblée législative du Yukon

La première session législative du nouveau gouvernement du Yukon s'est ouverte jeudi après-midi avec le traditionnel discours du Trône prononcé par le commissaire Doug Phillips.

Pour cette première vraie assemblée depuis les élections de novembre, tous les regards étaient braqués sur le nouveau gouvernement libéral de Sandy Silver.

« Notre travail se concentre sur la construction d’une économie prospère tout en protégeant l’environnement, la restauration de relations respectueuses de gouvernement à gouvernement et l’investissement pour le bien-être des communautés », a déclaré le premier ministre.

Pas de grandes surprises dans le discours du Trône composé essentiellement des promesses de campagne qui avaient été faites. Tel que promis, le premier projet de loi déposé propose la création d’un jour férié pour célébrer les Autochtones tous les 21 juin.

Il a également été question d’autres sujets tels que la réglementation pour la pratique des sages-femmes, le marketing renforcé pour le tourisme, mais aussi la poursuite des négociations pour une école francophone.

Pas de détails avant le budget

En revanche, pour les détails, il faudra attendre le dépôt du budget le 27 avril, ce qui a déçu l’opposition officielle composée de l’ancien gouvernement qui dit avoir attendu déjà six mois pour connaître les intentions de ce nouveau gouvernement libéral. Les néo-démocrates qui ne sont plus que deux députés ont trouvé « le langage intéressant », mais préfèrent attendre le budget pour se prononcer.

À l’exception du premier ministre, seuls les députés de l’opposition ont de l’expérience à l’Assemblée législative et quelques ratés au niveau de la procédure en Chambre ont pu être observés. Il faut donc s’attendre à une période d’apprivoisement pour le caucus libéral.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine