La députée albertaine Rona Ambrose, qui avait annoncé au printemps son retrait de la vie politique après avoir assuré la transition à la tête du Parti conservateur du Canada, a officialisé sa démission de son poste.

Cette démission rentrera en vigueur mardi, selon le texte de sa lettre de départ qu’elle a rendue publique.

Mme Ambrose représentait la circonscription fédérale de Sturgeon River-Parkland en Alberta depuis 2004. Elle a également été ministre de l’Environnement, du Travail, de la Santé et des Affaires intergouvernementales dans le cabinet de Stephen Harper.

Rona Ambrose a été chef par intérim du Parti conservateur du Canada après le départ de Stephen Harper, jusqu’à l’élection de l’actuel chef Andrew Scheer. Elle a beaucoup soutenu les initiatives visant à aider plus de femmes à se lancer en politique.

Une élection partielle devra être organisée pour la remplacer. Le gouverneur général, sur avis du cabinet, devra fixer la date du scrutin dans les six mois suivant l’annonce officielle de sa démission. Aucune règle n'impose une date limite pour cette élection.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine