Retour

Rosaire L'Italien prêt à assurer l'intérim à la tête du NPD au N.-B.

L'ancien candidat néo-démocrate Rosaire L'Italien se dit prêt à assurer l'intérim à la direction du parti du Nouveau-Brunswick après la démission de l'ancien chef Dominic Cardy.

Dans un message publié sur Facebook, M. L'Italien dit avoir reçu plusieurs appels et courriels privés lui demandant de revenir en politique active.

Pour « mettre fin aux rumeurs », l'ancien journaliste a confirmé qu'il était prêt à venir en aide au NPD si le bureau de direction lui accorde sa confiance, mais seulement en attendant l'élection d'un ou d'une leader en vue de la prochaine élection provinciale.

« Pour moi, ce n'est pas une question de remplacer Dominic Cardy », a expliqué Rosaire L'Italien en entrevue à Radio-Canada. On voit que le NPD du Nouveau-Brunswick a pris du recul au cours des dernières années. Il faut remettre le parti sur les rails, d'autant plus que nous sommes à deux ans d'une possible élection provinciale. » Il juge essentiel de développer le NPD afin de gagner des sièges.

 Il faut réorganiser le parti, le ramener à sa base, identifier ses membres et s'organiser pour que le parti ait des politiques pour les gens et non pas pour les grandes compagnies.

Rosaire L'Italien

M. L'Italien précise [qu'il n'est] « pas à la recherche d'un emploi », s'estimant trop vieux pour occuper le poste à temps plein. Qu'en est-il d'une participation aux prochaines élections provinciales? « Il ne faut jamais dire jamais en politique », déclare-t-il.

Rosaire L'Italien a défendu les couleurs du Nouveau parti démocrate dans la circonscription de Madawaska-Restigouche au Nouveau-Brunswick aux dernières élections fédérales en 2015. Il a auparavant été journaliste pendant de nombreuses années à Radio-Canada Acadie.

Plus d'articles

Commentaires