Retour

Ross Eadie accusé d'avoir enfreint le code d’éthique de Winnipeg

Le conseiller municipal de Mynarski, Ross Eadie a été réprimandé par le Conseil de police de Winnipeg vendredi. L'organisme lui reproche d'avoir dévoilé un potentiel emplacement pour un futur poste de police dans le nord de Winnipeg avant que la ville n'ait consulté la communauté.

Dans un rapport présenté vendredi, le président du conseil, David Asper, a déclaré qu'il a été prouvé que Ross Eadie a enfreint le code d'éthique de la Ville en informant le conseil municipal de l'intention du service de police d'installer son nouveau poste près du site du stade Charlie Krupp. C'est sur ce terrain que s'entraînent les « Nord Winnipeg Nomads », une équipe locale de football.

La déclaration du conseiller de Mynarski le mois dernier avait pris par surprise les dirigeants du club.

Deux jours plus tard, le chef de la police de Winnipeg, Danny Smith, avait accusé M. Eadie d'envenimer la situation avant même que la ville n'informe les responsables de l'équipe de football.

Le conseil de police avait l'option de réprimander Ross Eadie, de demander sa démission ou la révocation de son mandat auprès de l'organisme représentatif des forces de l'ordre, a indiqué David Asper.

Le conseil a décidé de réprimander M. Eadie, « avec l'avertissement clair qu'il doit exercer un bon jugement » et reconnaître quand ses fonctions de conseiller sont en conflit avec celles qu'il occupe en tant que membre du conseil de police.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine