Retour

Saguenay : le nettoyage printanier pourrait être fait par le privé

La Ville de Saguenay a lancé des appels d'offres pour que le nettoyage printanier des rues soit effectué par une entreprise privée dans certains secteurs.

Jusqu'à maintenant, le nettoyage des rues a toujours été effectué par des employés de Saguenay. Mais cette réalité pourrait changer dès l'an prochain.

« On veut voir si c'est possible d'améliorer la qualité du service, si c'est possible d'améliorer la rapidité avec laquelle on fait le nettoyage du printemps, et si c'est possible aussi d'améliorer les coûts », explique Jeannot Allard, directeur des communications de Saguenay. Il précise qu'aucune perte d'emploi ne découlerait de cette mesure.

Saguenay a publié des appels d'offres pour que les compagnies privées, qui effectuent déjà le déneigement dans certains quartiers, ajoutent aussi à leurs tâches le nettoyage printanier, et s'il y a lieu celui fait durant l'été.

Une décision finale quant à l'orientation retenue sera prise à la lumière des soumissions reçues.

Si Saguenay va de l'avant, tous les arrondissements seront touchés, mais pas nécessairement dans la même mesure.

« Dans le cas de Chicoutimi, le privé reçoit de 35 à 40 %. Dans le secteur de l'arrondissement de Jonquière, c'est 15 à 20 %. Dans le cas de La Baie, 5 à 10 % », souligne Jeannot Allard.

L'opposition officielle croit qu'il faut agir avec prudence dans ce dossier. « Ça a déjà été fait dans les années passées, et l'exercice a démontré que pour plusieurs services, c'était moins cher de demeurer à l'interne », affirme Josée Néron, chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) et candidate à la mairie de Saguenay.

Cette dernière souligne qu'il y a aussi un risque que le travail soit moins bien fait par l'entreprise privée. « Ça nous enlève la possibilité de répondre rapidement à une demande citoyenne. Ça augmente les intermédiaires », soutient-elle.

La conseillère municipale affirme que selon son expérience, « dans les secteurs où il y a eu de la sous-traitance particulièrement en déneigement, il y a eu des plaintes. Les gens disaient qu'avant c'était mieux ».

Le syndicat des employés municipaux de la Ville de Saguenay est au courant de cette orientation et préfère ne pas commenter pour le moment. Il précise toutefois qu'un plan d'action sera adopté dès cet automne. Il est question notamment d'une campagne d'information auprès des citoyens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine