Retour

Saguenay n’est pas la seule ville à emprunter pour les élections, dit Jean-Yves Provencher

Le président du Conseil du trésor de Saguenay, Jean-Yves Provencher, affirme que la Ville n'est pas la seule à emprunter pour faire des élections.

Au conseil municipal de lundi, la conseillère indépendante Julie Dufour prétendait que Saguenay était la seule ville à agir de la sorte.

La Ville de Saguenay emprunte 1 400 000 dollars pour payer les élections municipales de novembre 2017.

Selon Jean-Yves Provencher, cette méthode n'est pas exceptionnelle. Trois-Rivières et Sherbrooke ont déjà fait la même chose, affirme-t-il.

Le conseiller du Parti des citoyens de Saguenay assure aussi que les intérêts de cet emprunt, évalués à 100 000 $ par Julie Dufour, devraient finalement être de 50 000 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine