Retour

Saint-Venant-de-Paquette : une présence acquise des femmes au conseil municipal

En Estrie, de plus en plus de femmes veulent faire leur place en politique municipale. Les chiffres vont se préciser avec l'élection du 5 novembre prochain, mais la municipalité de Saint-Venant-de-Paquette se démarque déjà avec un conseil municipal majoritairement féminin.

Le maire, le conseiller et les cinq conseillères municipales ont tous été réélus par acclamation à la tête de la municipalité de quelque 100 habitants vendredi dernier.

« Depuis à peu près 1985, je pense qu'il y a toujours eu des femmes dans le conseil municipal », mentionne la conseillère Isabelle Loignon.

« Que ce soit un homme ou une femme, les décisions, tout ce fait à l'égalité, je vois pas pourquoi l'homme prendrait plus la place que la femme. C'est assez égal pour tout le monde », souligne quant à elle la conseillère Nathalie Lacasse.

Chargée de projet à la Promotion des Estriennes pour initier une nouvelle équité sociale (P.E.P.I.N.E.S.), Solange Masson se réjouit de voir des exemples de conseils municipaux comme celui-ci.

« Les choses évoluent quand on discute, quand il y a des débats. C'est important que les femmes en fassent partie. La politique est censée représenter la population », croit-elle.

Selon Solange Masson, de plus en plus de femmes s'impliquent.

« Dans la MRC de Coaticook, selon ce que j'ai vu, il y a souvent trois femmes d'élues, alors on l'a, la parité. C'est dans la poche. »

À Saint-Venant-de-Paquette, les conseillères sont bien déterminées à poursuivre leur travail longtemps.

« C'est aussi la mentalité des femmes qui doit évoluer, qui ne doit pas perdre courage, nuance Marie-Andrée Vanzeveren. Ici, c'est bien accepté, mais je crois que ce serait un autre défi dans une autre ville. »

Plus d'articles

Commentaires