À Sainte-Félicité, les mises en candidature pour le poste de maire ainsi que le poste de conseiller au siège numéro trois seront ouvertes du 26 janvier au 9 février.

Un texte de Jean-François Deschênes

Le jour du scrutin doit avoir lieu le 11 mars.

Cet automne, le maire sortant, Réginald Desrosiers, avait décidé de ne pas se présenter après deux mandats non consécutifs et personne ne s'était présenté pour le remplacer.

La municipalité d’un peu plus de 1000 habitants s’est retrouvée orpheline de maire.

Déjà un candidat

Devant la situation préoccupante, un jeune conseiller, Andrew Turcotte, a finalement décidé de relever le défi comme maire suppléant un certain temps.

L'expérience est concluante pour lui et il compte se présenter au poste de maire officiellement. Il a d'ailleurs démissionné pour pouvoir se présenter comme candidat.

« J’ai aimé mon expérience comme maire, le court temps que j’ai pu l'être et je vous dirais que j’attendais impatiemment les élections pour commencer mon mandat. J’ai quand même plusieurs projets sur la table que je veux mettre en branle le plus rapidement possible. »

Les gens intéressés par l'un des deux postes peuvent déposer leur candidature dès vendredi.

Le vote par anticipation aura lieu quant à lui le 4 mars

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité