Retour

Sask : un nouveau parti politique critique le coût des services Internet en milieu rural

Le parti demande au gouvernement d’agir. Le message précise que les services Internet de plusieurs communautés rurales situées à moins de 100 kilomètres des grandes villes sont hors de prix. Le parti ajoute que cet enjeu représente la distinction claire entre les milieux urbains et ruraux en Saskatchewan.

Dans le communiqué de presse diffusé mercredi soir, Ken Grey agit à titre de porte-parole du parti et affirme que la province doit s’attaquer aux coûts des services Internet haute vitesse pour les communautés rurales. Ken Grey estime également que cet enjeu devrait être une priorité pour ces communautés.

Ken Grey rappelle que le Plan pour la croissance du gouvernement de Brad Wall publié en 2012 inclut un engagement du gouvernement concernant l’accès aux services Internet. Le gouvernement s'est donné jusqu’en 2020 pour améliorer la situation. Ken Grey stipule qu’il est difficile de prouver que le Parti saskatchewanais a fait du progrès en ce sens.

Qu’est-ce que le parti Living Sky?

Ce parti comptait une dizaine de membres en octobre dernier lorsque CBC a rencontré Ken Grey. Le porte-parole a expliqué que leur projet de parti politique est à l’étape de l’idée, mais qu’un comité de direction a été formé plus tôt cette année. Le parti Living Sky se considère comme étant au centre de l’échiquier politique, d’après Ken Grey.

Le parti doit se trouver un chef et doit également établir ses politiques internes, comme l'a indiqué M. Grey. Ken Grey a ajouté que ces démarches devraient être conclues en 2017, au plus tard en 2018.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?