Retour

Saskatoon-Meewasin : la circonscription baromètre de la Saskatchewan 

Les électeurs de la circonscription Saskatoon-Meewasin seront appelés aux urnes le 2 mars lors de l'élection partielle. Selon un politologue, le vote dans cette circonscription agit souvent de baromètre aux résultats de la province. Tour d'horizon.

Château fort néo-démocrate pendant 20 ans, la région de Saskatoon est passée aux mains du Parti saskatchewanais en 2011.

Cette année, cinq candidats s'affrontent dans une élection partielle après le décès du député Roger Parent.

La circonscription de Saskatoon-Meewasin a appartenu au NPD pendant 16 ans, depuis sa création en 1995.

Avant, la région s’est appelée Saskatoon River Heights pendant 4 ans sous les néo-démocrates, et Saskatoon Mayfair pendant 24 ans sous différents partis.

Tendance provinciale

Depuis 2007, le Parti saskatchewanais forme le gouvernement provincial.

Entre 1991 et 2007, un gouvernement néo-démocrate dirigeait la province.

La tendance provinciale semble se refléter dans la circonscription de Saskatoon-Meesawin, selon le professeur en politique publique à l'Université de la Saskatchewan Daniel Béland.

« C'est une circonscription qui est assez divisée, qui passe du NPD au Parti de la Saskatchewan, et qui pourrait repasser au NPD. C'est un peu une circonscription baromètre », explique le professeur.

2 zones, 2 types d’électeurs

Les données d'Élections Saskatchewan démontrent que les résidents de la portion nord et des frontières riveraines de Saskatoon-Meewasin votent davantage pour le Parti saskatchewanais, alors que les gens de la zone urbaine et du centre-ville se tournent vers le NPD.

Daniel Béland estime lui aussi que la circonscription est composée de deux zones à opinion politique distincte.

La partie nord est plus banlieusarde alors que la partie sud, près du centre-ville, est plus urbaine.

Ce qui explique, selon le professeur, que la partie nord penche davantage pour le Parti saskatchewanais et qu’à l'inverse, la partie sud vote pour le NPD.

Qui sont les électeurs?

Selon l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, les personnes de 65 ans représentent le plus grand groupe d'électeurs. Ils représentent 21 % de la population de la circonscription.

Les électeurs du comté sont éduqués. Près de 60 % des personnes de 15 ans et plus détiennent un certificat, un diplôme ou un grade postsecondaire.

Du côté du revenu brut, 71 % des électeurs de 15 ans et plus gagnent moins de 50 mille dollars par année.

Avec les informations de Marc-Antoine Bélanger

Plus d'articles