Retour

Service Incendie : une facture moins importante pour Saint-Léandre

La Commission municipale du Québec diminue de 58 000 $ la quote-part qu'aurait dû verser le village de Saint-Léandre à la MRC de la Matanie pour son service incendie de 2014 à 2016.

Un texte de Joane Bérubé

La quote-part de Saint-Léandre au service incendie de la Matanie sera réduite de 2000 $ chaque mois où la MRC ne pourra maintenir à la caserne de Saint-Léandre un camion de pompier en bon état de fonctionnement.

Selon la Commission, l’entente intermunicipale signée en 2011 par le village de Saint-Léandre avec la MRC de la Matanie n’a pas été respectée. Un camion de pompier aurait dû être disponible en permanence au village ce qui n’a plus été le cas à partir de 2014, selon le maire de Saint-Léandre, Clarence Lévesque.

À partir de juillet, le camion a été transféré à Baie-des-Sables, sans en aviser la Municipalité de Saint-Léandre.

La décision a été prise, selon la MRC, en fonction de la gestion des risques et du volume d’interventions. La MRC indique aussi que le nombre de pompiers disponibles à la caserne de Saint-Léandre n’était pas suffisant pour utiliser un camion autopompe.

D’après le jugement de la Commission municipale, il y aurait toutefois eu entre cinq et sept pompiers à Saint-Léandre au moment du transfert, ce qui correspondait au besoin.

Dans l’entente intermunicipale, Saint-Léandre est la seule municipalité où la MRC est tenue de maintenir un camion autopompe.

Un conciliateur avait été nommé dans le dossier en 2016, mais sans succès.

La Municipalité de Saint-Léandre demandait la résiliation de l’entente, ce qu’a refusé la Commission municipale du Québec.

Saint-Léandre devra rembourser la MRC puisque la Municipalité n’a pas payé sa part de l’entente depuis 2014. Elle devrait payer les intérêts de la facture pour l’année 2016.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine