Retour

Services supralocaux : les maires acceptent de rencontrer la CMQ

Les maires des neuf municipalités voisines de Shawinigan acceptent de participer à une rencontre d'information donnée par la Commission municipale du Québec (CMQ), dans le dossier de la hausse des tarifs pour les services supralocaux.

Le maire de Shawinigan Michel Angers et le maire de Saint-Mathieu-du-Parc Claude McManus, qui représentait les neuf municipalités avoisinantes de Shawinigan, en ont fait l'annonce mercredi après-midi à l'hôtel de ville de Shawinigan.

Les maires de toutes les municipalités au dossier vont donc rencontrer la CMQ pour en savoir plus entre autres sur ce que sont les équipements supralocaux et sur les possibilités d'entente entre les municipalités. La rencontre doit avoir lieu dans les prochaines semaines.

Au cours du point de presse, le maire Michel Angers a admis que les choses auraient pu être faites autrement dans le dossier et qu'il comprend que les autres maires aient pu se sentir bousculés. Il a aussi montré du doigt le tourbillon médiatique pour expliquer la grogne.

Un réchauffement des relations

La nouvelle de cette rencontre à venir est tombée au lendemain d'une réunion de deux heures entre les maires de Shawinigan et des municipalités touchées par la hausse des tarifs. Les élus se rencontraient pour la première fois depuis la controverse de la hausse des tarifs pour les services supralocaux.

Plus tôt cet automne, la décision de Shawinigan d'augmenter les tarifs de ses activités sportives et culturelles pour les gens qui ne résident pas sur son territoire avait soulevé la grogne au Centre-Mauricie. Les maires des neuf municipalités touchées par cette hausse étaient montés aux barricades et avaient refusé la proposition de Shawinigan que la CMQ agisse comme médiatrice dans le dossier.

La hausse des tarifs prévue par Shawinigan devait entrer en vigueur en juin. Si les changements allaient de l'avant, Notre-Dame-du-Mont-Carmel devrait, par exemple, payer une facture de 241 773 $ à la Ville de Shawinigan.

Plus d'articles