Retour

Sherbrooke citoyen fait une percée à l'hôtel de ville

Avec 189 voix d'avance sur Pierre Tardif, le conseiller sortant du district du Carrefour, Évelyne Beaudin a été la première candidate élue du parti Sherbrooke citoyen.

C'est avec joie que la cofondatrice de Sherbrooke citoyen fait son entrée à l'hôtel de ville. « Pour nous, c'est un gain. Nous n'avions personne et là, il y a quelqu'un qui est élu. C'est une victoire. C'est un début. C'est une première élection après seulement un an et demi d'existence. C'est à la hauteur de ce qu'on pouvait faire », a raconté Mme Beaudin.

Même si son parti n'a fait élire qu'une seule personne, Mme Beaudin est d'avis que son parti a contribué à l'ensemble du résultat de dimanche soir. « Il y a un changement à la mairie aussi. Ce n'est peut-être pas ce que nous proposions, mais on a quand même contribué à montrer aux gens que l'administration actuelle prenait des décisions qui ne nous convenaient pas. »

Évelyne Beaudoin croit qu'il y a de la place pour un parti politique sur la scène municipale locale. « C'est difficile d'expliquer aux gens la notion de parti politique au municipal, mais je sens que les gens étaient surtout tannés du seul parti qu'ils connaissaient à Sherbrooke. Ce n'est pas un rejet de la notion de parti politique, mais de la notion de parti politique telle qu'elle était pratiquée par le Renouveau sherbrookois. »

Les prochaines semaines serviront à établir un plan de match pour Sherbrooke citoyen. « Il y a tellement de gens impliqués. Il y aura une réflexion à avoir sur les priorités de Sherbrooke citoyen. On ne pourra pas défendre l'ensemble du programme que nous avions avec une seule personne élue. Il y aura des priorités à déterminer en équipe. Je suis convaincue qu'on a intéressé les gens à la politique municipale. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine