Retour

Six nouveaux membres à la tête de la Communauté des Africains francophones

Six nouveaux membres du conseil d'administration de la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS) ont été élus par acclamation.

Une centaine de personnes se sont déplacées aux urnes pour exercer leur droit de vote samedi à Regina et Saskatoon, même s’ils n’ont pas eu besoin de s’en servir en raison d’un manque de candidats en lice.

« J’aurais aimé qu’il y ait plus de candidats, raconte Marcel Rachid, un membre de la CAFS. C’est comme si l'on n’a pas eu un choix, mais ça reste une réalité, donc on va l’accepter telle quelle ».

Certains membres du conseil d’administration sortant dénoncent également un manque de transparence et d’éthique de la part du comité exécutif de la CAFS.

Cependant, une membre nouvellement élue, Rosalie Umuhoza, estime que les élections sont conformes aux règlements internes de l’association et qu’il n’y a aucune raison qu’elles soient contestées.

Le porte-parole du conseil d’administration sortant, Mamadou Bah, déclare pourtant que la légitimité des élections sera mise à l’épreuve lors de la prochaine assemblée générale le 30 juin.

Plus d'articles