Retour

Soixante lieux de votation de moins à Montréal cette année

Les électeurs montréalais auront accès à 470 lieux de votation dimanche, soit une soixantaine de moins qu'en 2013. Élection Montréal dit se conformer ainsi à une nouvelle exigence de la loi pour que les personnes à mobilité réduite aient accès à tous les sites.

En 2013, la grande majorité des lieux de votation étaient dotés de rampes d'accès ou d'autres mesures pour faciliter le vote d'un maximum d'électeurs. Mais cette année, tous les bureaux devront être munis d'un accès universel. La Ville a donc écarté certains sites.

« Il se peut que des électeurs auparavant habitués de voter à proximité de leur domicile ne pourront pas utiliser ce lieu-là [...], donc ils devront se rendre à un autre lieu un peu plus loin », explique le président d'élection, Yves Saindon, qui est aussi le greffier de la Ville.

Autre nouveauté : les électeurs recevront cette année des bulletins de différentes couleurs pour bien distinguer les votes pour la mairie de la ville, la mairie de l'arrondissement, les conseillers de la ville et les conseillers d'arrondissement.Les Montréalais qui habitent au centre-ville n'auront que deux bulletins de vote à remplir : l'un pour le conseiller du district électoral et l'autre pour le maire de la Ville, qui deviendra automatiquement maire de l'arrondissement de Ville-Marie.

Les procédures de vote seront plus longues dans les autres arrondissements, où chaque électeur devra remplir de trois à cinq bulletins, ce qui aura un impact sur le temps d'attente, prévient M. Saindon.« Quand on vote jusqu'à cinq fois, le temps nécessaire pour exercer son droit de vote est plus long : le temps de manipulation, le temps où le personnel électoral vous remet votre bulletin de vote, etc. Tout ça prend plus de temps que si l'on reçoit un seul bulletin, comme dans le cadre d'une élection provinciale et fédérale », indique-t-il.

Election Montréal rappelle par ailleurs que les électeurs devront s'identifier à visage découvert avant de voter, dimanche.

« Vous vous présentez à la table de votation et vous devez vous identifier à visage découvert à la personne qui est devant vous, explique M. Saindon. Une fois que vous avez fait cela, le personnel électoral est capable de procéder à l'identificaiton de l'électeur. Vous recevez vos bulletins de vote, vous pouvez vous présenter dans l'urne et remettre votre voile ou votre masque pour exercer votre droit de vote et après, vous quittez les lieux. »

Les bureaux seront ouverts de 10 h à 20 h.M. Saindon espère que le taux de participation sera plus élevé qu'en 2013, alors que 43,3 % des électeurs inscrits s'étaient prononcés. Mais il rappelle du même souffle que même pour l'élection du président des États-Unis, en 2016, le taux de participation n'a été que de 55 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine