Retour

Son conseiller municipal lui reproche d'avoir parlé aux médias

Prisonnier de son logement de la rue Gauthier à Trois-Rivières, Gaétan Bolduc racontait le 5 janvier que le trottoir qui mène à son entrée n'était pas déneigé. Quelques semaines plus tard, il dénonce non seulement l'inaction de la Ville, mais aussi l'attitude du conseiller municipal de son secteur, Pierre A. Dupont, qui est aussi président du comité des travaux publics.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

L’échange de courriels a commencé le 30 décembre entre Gaétan Bolduc et son échevin, le conseiller du district de Sainte-Marguerite, Pierre A. Dupont.

D’abord cordial, le ton a changé après la diffusion du reportage sur nos ondes le 5 janvier.

Il ne sert à rien d’ameuter toute la ville par la télévision quand il y a 20 pieds de trottoir à déneiger.

Extrait du courriel de Pierre A. Dupont envoyé au citoyen Gaétan Bolduc

M. Dupont ne semble pas avoir apprécié les démarches du citoyen selon un courriel envoyé le 9 janvier.

Pierre A. Dupont n’a pas retourné nos appels. Joint au téléphone, le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant, répète que ce trottoir ne respecte pas les critères d’achalandage pour le déneigement.

Il n'est pas le seul dans cette situation-là. Il a juste à engager quelqu'un.

Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières

Yvan Toutant assure néanmoins que des représentants des travaux publics doivent aller rencontrer M. Bolduc sous peu.

En ce qui concerne le courriel, il voulait en prendre connaissance avant de commenter. Il n’a pas rappelé avant la publication de cet article.

Incompréhension

M. Bolduc n'en revenait pas quand il a lu le courriel de M. Dupont.

« C'est comme s'il me disait qu'il allait me mettre des bâtons dans les roues », dit-il.

Je me suis fâché pis j'ai tout mis sur les médias sociaux, mais je veux voir le trottoir déblayé, après ça je vais effacer.

Gaétan Bolduc

En attendant, la neige continue de s’accumuler devant l'appartement de Gaétan Bolduc.

Il ne peut toujours pas sortir de chez lui et il craint pour sa sécurité. Il assure qu’il ne lâchera pas le morceau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine