Retour

Stationnement au Centre Vidéotron : confusion dans le budget de la Ville

Le maire Régis Labeaume assure qu'il n'est pas question de permettre le paiement du stationnement au Centre Vidéotron à l'aide de l'application Copilote. Pourtant 365 000 $ sont prévus à cette fin dans le dernier budget.

Bien que des bornes de paiement électronique soient installées depuis un an au coût de 2,5 millions dans le stationnement du Centre Vidéotron, leur mise en fonction n'est pas prévue avant 2 ou 3 ans selon le maire de Québec.

Avec ce système, Régis Labeaume affirme aussi qu'il ne sera pas nécessaire d'utiliser l'application Copilote pour effectuer les paiements à distance. La Ville avait toutefois laissé entendre que l'application serait en fonction à l'amphithéâtre.

Copilote est une application mobile qui permet de payer à distance les stationnements munis de bornes de paiement électronique.

Questionné par les journalistes qui souhaitaient connaître la raison pour laquelle de l'argent est prévu au budget pour l'installation du système Copilote au Centre Vidéotron, le maire a répondu: « Je ne comprends pas, il y a une erreur quelque part. »

Le vice-président du comité exécutif, Jonatan Julien, a tenté de venir à la rescousse du maire en fournissant davantage d'explications.

« Il faut comprendre que le PTI [Plan triennal d'immobilisations] c'est une planification, il y a toujours une surprogrammation. On ne réalise pas 100 % du PTI. » Il a précisé que l'argent prévu pourrait être utilisé par l'équipe de technologies de l'information de la Ville pour réaliser d'autres projets.

Cafouillage, dénonce l'opposition

À la sortie du comité plénier à l'hôtel de ville, la conseillère de l'opposition Anne Guérette a souligné le manque de coordination entre le maire et l'équipe de technologies de l'information de la Ville.

« Ce n'était pas tellement clair ce matin, ce qu'on a pu comprendre c'est qu'il y a beaucoup d'improvisation dans le dossier, » a-t-elle précisé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine