Retour

Stephen Mandel serait candidat à la direction du Parti albertain

L'ancien maire d'Edmonton et ministre de la Santé de l'Alberta, Stephen Mandel, se lancera dans la course à la direction du Parti albertain, selon des informations recueillies par CBC News. Il devrait en faire l'annonce officielle mercredi.

La rumeur a commencé lundi après que M. Mandel ait publié un message Twitter pour la première fois depuis qu'il a perdu son siège de député d'Edmonton-Whitemud lors des élections provinciales de mai 2015.

Le message était une photo d'un élévateur à grains, à l'envers, accompagnée de la légende : 10 janvier 2018.

Le parcours de l'ancien maire

Stephen Mandel a été maire d'Edmonton pendant trois mandats, de 2004 à 2013.

À l'automne 2014, il a pris sa retraite pour occuper le poste de ministre de la Santé sous l'ancien premier ministre progressiste-conservateur Jim Prentice.

Il est devenu le député d'Edmonton-Whitemud après avoir remporté l'élection partielle d'octobre 2014.

Cependant, le temps de M. Mandel dans la politique provinciale fut de courte durée, avec sa défaite en mai 2015, alors que la dynastie conservatrice a été défaite par le Nouveau Parti démocratique.

Trois candidats en lice

M. Mandel se joindra au député indépendant Rick Fraser, à l'avocate Kara Levis et à Jacob Huffman de Calgary, dans le cadre de la course à la direction.

D’autres candidats pourront se manifester avant la date limite du 15 janvier.

Les membres du Parti albertain choisiront leur nouveau chef le 27 février 2018.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité