Retour

Steve Ashton accuse Wab Kinew de ne pas assumer ses antécédents criminels

Le candidat à la direction du Nouveau Parti démocratique du Manitoba (NPD), Steve Ashton, accuse son seul concurrent, le député Wab Kinew, de passer sous silence les détails concernant un ancien chef d'accusation de violence conjugale.

M. Ashton, ancien ministre de l’Infrastructure du gouvernement de Greg Selinger, soulève qu’une victime de violence familiale l’a contacté pour communiquer ses préoccupations relativement aux explications fournies vendredi par M. Kinew.

« Sa principale inquiétude était comment [Wab Kinew] a éludé la question », constate-t-il.

Une accusation abandonnée

Député de Fort Rouge, Wab Kinew a offert des détails au sujet de ses antécédents criminels, vendredi, après que plusieurs courriels eurent été envoyés anonymement à des journalistes.

L'auteur des courriels affirmait que le député avait caché certains éléments de son passé criminel aux électeurs, notamment une condamnation, pour voie de fait en 2003 pour une affaire de violence conjugale.

« Ça ne s'est jamais produit, a indiqué M. Kinew par rapport à l'acte présumé de violence conjugale. La police a mené une enquête et l'accusation a été abandonnée. »

Toutefois, M. Ashton relate que la victime avec qui il s’est entretenu lui a annoncé que le député Kinew n’était pas allé assez loin pour éclairer la situation.

Une question de respect

Lors d’un entretien accordé à CBC mardi, M. Kinew a refusé d’apporter des précisions quant à ces antécédents criminels.

Le député de Fort Rouge affirme toutefois qu’il est très fier du travail qu’il a fait pour « reprendre [sa] vie en main et devenir une force ainsi qu’un agent de changement positif dans la communauté – et, espère-t-il, au sein du NPD ».

Wab Kinew prend les devants

Selon un communiqué de presse publié mardi par le bureau de M. Kinew, les membres du NPD ont jusque-là élu 558 délégués qui appuient le député et seulement 339 délégués qui disent soutenir Steve Ashton.

Jusqu’à 1425 délégués du parti seront appelés à choisir entre Wab Kinew et l'ancien ministre Steve Ashton lors d'un congrès le 16 septembre.

Plus d'articles

Commentaires