Retour

Stoneham : les conseillers ne veulent plus de poursuite contre la CMQ

Les conseillers municipaux de Stoneham ont voté lundi pour l'arrêt des procédures judiciaires intentées contre la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) concernant le règlement de contrôle intérimaire sur la protection de l'eau. Le maire Miller entend toutefois utiliser son droit de veto.

Lors de la séance du conseil municipal lundi soir, trois conseillers sur cinq ont choisi de couper les fonds destinés à la poursuite intentée en Cour supérieure par Stoneham pour invalider le règlement de contrôle intérimaire.

Le maire Robert Miller continue pour sa part de s’opposer au règlement qui restreint la construction dans le nord de la couronne de Québec pour protéger la source d'eau potable de la ville de Québec.

Robert Miller se dit surpris et déçu de la position des conseillers municipaux.

« Pour moi, ça a été une surprise hier, ce revirement-là de la part de gens qui entendent être des élus, se désister comme ça face à des dossiers de cette envergure-là, je ne comprends pas que des gens qui veulent représenter des citoyens abdiquent à leurs responsabilités », dit-il.

Le maire Miller entend utiliser son droit de veto pour contrer cette décision.

« Les citoyens ont pris la parole à la fin pour me demander de trouver une solution pour reconsidérer cette question-là. La seule façon que j’ai de le faire, c’est d’utiliser mon droit de veto et de convaincre mes collègues », affirme le maire.

Le procès est prévu pour la mi-septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine