Retour

Surplus de près de 2 millions pour la Ville de Sept-Îles

La Ville de Sept-Îles a terminé l'année financière 2017 avec un surplus de 1,93 million de dollars.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Cet excédent s'explique en majeure partie par la vente de cinq unités d'habitation dans le secteur Sainte-Famille. Cette opération a généré des revenus de 1,2 million de dollars pour la Ville. Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, précise que les dépenses liées à ces ventes réduisent l'excédant réel.

Au terme de l'année 2017, la dette de la Ville de Sept-Îles atteignait tout juste 82,7 millions de dollars.

La Ville affirme avoir dépensé 9,5 millions de dollars l'an dernier en investissements. En 2016, ils atteignaient 11,7 millions.

Jean-Marc-Dion

Lors de la séance publique du conseil municipal, lundi, la Ville de Sept-Îles a accordé un contrat de 295 400 $ à pour la réalisation des travaux de changement de l'enveloppe de la Salle de spectacle Jean-Marc-Dion. La firme DMG Architecture a décroché le contrat.

Au mois de mai, le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, avait aussi annoncé subvention de 732 000 $ du gouvernement provincial pour le renouvellement de l'équipement de la salle de spectacle de Sept-Îles.

L'éclairage et le matériel scénographique, qui datent de la construction de la salle, en 1993, seront aussi renouvelés pour répondre aux nouvelles normes de l'industrie.

Pistes d'athlétisme

La Ville de Sept-Îles procédera également à la réfection de la piste d'athlétisme Guillaume-Leblanc, derrière le Cégep. La piste sera complètement refaite.

Le coût total du projet est estimé à 2,4 millions de dollars. De ce montant, 1,5 million sera financé par le programme d'aide de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec.

La Ville de Sept-Îles dépensera 13 500 $ pour faire certifier la piste. « C'est un gage de garantie », explique le directeur général, Patrick Gwilliam.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine