Retour

Système de paie Phénix : des fonctionnaires surpayés se sentent impuissants

Des employés surpayés à cause des ratés du système automatisé Phénix sortent de l'ombre après qu'une enquête de Radio-Canada ait révélé que plus de 26 000 fonctionnaires ont reçu 70M$ en trop.

Plusieurs d'entre eux affirment à Radio-Canada qu'ils ne peuvent pas rembourser les milliers de dollars qu'ils ont reçus par erreur, parce que le gouvernement est incapable de calculer combien ils doivent exactement.

Mardi, Radio-Canada révélait que, selon des documents internes, le gouvernement fédéral a versé près de 70 millions de dollars de trop à plus de 26 000 fonctionnaires et ex-employés partout au pays et même à l'international.

Andrew Caddell, qui travaille pour Affaires mondiales Canada, est un de ces employés surpayés. Il estime avoir été surpayé environ 16 000 $ de trop, qu'il tient absolument à rembourser.

Le problème, c'est que le gouvernement fédéral, lui, semble n'en avoir aucune idée. On lui a envoyé une lettre de recouvrement lui demandant de rembourser 3599 $.

Ils n'ont pas fait les bons calculs. Multipliez ça par tous les gens qui vivent le même problème.

Andrew Caddell, employé d'Affaires mondiales Canada

« Il faut que les gens qui ont trop reçu sachent que l'argent ne leur appartient pas et que ça représente l'argent les citoyens. Ne pas rembourser, c'est une fraude », a envoyé M. Caddell.

Le fonctionnaire estime que le pire était de recevoir deux fois son salaire par erreur, alors que certains de ses collègues ne reçoivent pas un cent.

« C'était frustrant. Je les ai appelé plusieurs fois. On m'a dit, on en règle d'autres, on ne peut pas vous aider. J'ai dit, je veux juste payer ceci. Ils m'ont dit, on ne va pas être capable de faire ça, on n'a pas de mécanisme pour. »

Plusieurs autres témoignages

Plusieurs autres employés surpayés ont contacté Radio-Canada pour témoigner de leur frustration.

L'un d'eux, qui a préféré garder l'anonymat pour protéger son emploi, a mentionné avoir commencé à se faire payer en double et parfois en triple à partir du mois de mai. Il estime avoir reçu entre 30 000 $ et 40 000 $ de trop.

« Je ne sais pas vers qui me tourner pour les rembourser », a lancé celui qui se dit attristé de travailler avec des collègues qui n'ont pas été payés depuis des mois alors que des milliers de dollars dorment dans son compte en banque.

D'autres fonctionnaires ont raconté leur histoire sur notre page Facebook.

« Moi, j'ai reçu plus de 16 000$ et j'ai renvoyé d'argent début janvier. Ils l'ont ­­cashé mais n'ont rien envoyé pour m'informer avec une lettre me disant ­­­"merci nous avons reçu le paiement" », a écrit une internaute.

Plusieurs d'entre eux ont mentionné craindre que ces montants soient indiqués sur leur T4, compliquant grandement leur déclaration de revenus.

« Je suis en "trop paye" depuis octobre 2015. Plusieurs appels et plusieurs plaintes en vain. Donc T4 inexact avec hausse de barème d'imposition. On me répond: "au moins vous êtes payée madame" », a témoigné l'un d'eux.

Avec les informations de Valérie Ouellet

Plus d'articles