Retour

Terminée la politique pour le député de Saint-François, Guy Hardy

Le député de Saint-François, Guy Hardy, annonce qu'il ne sollicitera pas un nouveau mandat à la prochaine élection en octobre.

M. Hardy avait été élu pour son premier mandat lors de l'élection de 2014. Il avait alors défait le ministre de la Santé, Réjean Hébert du Parti québécois.

« C'est avec le sentiment du devoir accompli que je prends cette décision. La période des Fêtes a été propice à la réflexion en compagnie de mon épouse, de mes enfants et de mes amis. La politique est une véritable vocation et le travail auprès des électeurs est très demandant », dit-il.

Dans le communiqué envoyé aux médias vendredi matin, M. Hardy n'explique pas les motifs de sa décision. Il n'est pas indiqué si le député a des plans d'avenir outre que de prendre du temps avec ses proches. « J'essaie de me concentrer sur ce qui reste à faire à l'Assemblée nationale et à mes responsabilités dans le comté. C'est sûr que j'ai l'intention de prendre du temps avec mon épouse Denise, mes enfants et mes petits-enfants. Je m'en vais à la retraite. Je suis certain qu'il y aura des projets, mais ils resteront en dehors de la sphère publique », est-il écrit.

Plus d'articles